Treizeurs du Mat, un groupe de six musiciens, des chansons festives accordéo-cuivrées

Sur un puissant groove basse-batterie, les mélodies de l’accordéon s’entremêlent avec des cuivres fanfaresques débordants d’énergie et un chanteur dynamique aux textes réalistes et percutants.

C’est la rencontre entre un duo de chansonniers, qui a écumé festivals de rue et cabaret, et les membres d’un groupe de musique festive. Après quelques scènes communes et devant l’attrait artistique des deux formations, la connexion semble être une évidence et s’appellera très vite Treizeurs du Mat.Dès les premiers concerts, l’identité scéniques est nette ; une véritable énergie communicative, à la fois très festive et d’une élégante décontraction.

Contestataire sans être moralisateur, ils abordent des sujets liés à l’environnement, la liberté, la consommation et le chanteur se joue à peindre les amalgames et la bêtise d’une société préoccupée par la compétitivité, la croissance, l'individualisme…

Quelques années et le set se construit, rejoins par un accordéoniste reconnu dans le milieu de la musette et d’un bassiste issue du métal. La fusion est originale, surprenante et détonante.

Avec plus de 300 concerts au compteur depuis sa création, ils se sont vus assurer des têtes d'Affiche de Festival et ont partagé des scènes avec des formations de renommée nationale tels que Sinsemilia, Babylon Circus, Les Hurlements de Léo, Broussai, Les Gars dans l' Coin, Monty Picon, Zoufris Maracas, HK et les Saltimbanks, Le Trottoir d'en face ...

Arrive le deuxième album 12 titres « Légitime Défense » en sortie nationale le 17 janvier 2020. Le groupe élargit encore son champs musical, et parvient à toucher et faire danser toutes les générations. La plume s’affine, rebondissant sur l’actualité pendant que le groove consolide ses racines et explore de nouveaux univers.

Le style est unique, l’envie débordante, l’entrain contagieux.